L'Astronomie en toute simplicité

EQASCOM – Description

PDF

 

 

On a réalisé l’installation et la configuration initiale d’EQMOD

Quand on démarre le logiciel planétarium que l’on utilise et que l’on connecte le télescope piloté par EQMOD, la fenêtre de EQASCOM s’affiche en version réduite, la version complète affichant :

EQMOD EQASCOM All

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bouton

EQMOD Display

permute dans la zone dessous les informations suivantes :

 

  • Position Monture 1
  • Position Monture 2
  • Journal
  • PEC
  • Moniteur Autoguidage ASCOM
  • Les boutons de contrôle de pointage

Position Monture 1

EQASCOM Position Monture

 

 

 

 

 

 

Affiche en temps réel la position que pointe la monture : on aura au préalable procédé à l’alignement de la monture sur des étoiles de référence afin de calibrer les axes AD et DEC

  • LST : affiche l’heure sidérale locale
  • AD : coordonnée en Ascension Droite (AD)
  • DEC : coordonnée en Déclinaison (DEC)
  • AZ : coordonnée en Azimuth
  • ALT : coordonnée en latitude
  • Orientation : indique de quel côté du trépied se trouve la tête de la monture et vers quelle direction pointe le télescope

On peut réaliser un Goto manuel : clique droit dans l’une des zones AD ou DEC affiche la fenêtre Goto

EQMOD EQASCOM Goto Manuel

 

On saisit les valeurs pour AD et DEC et on clique sur le bouton [GOTO]

Le bouton [+] ajoute les coordonnées indiquées dans une liste, selectionner une ligne de cette liste rappelle les coordonnées corespondantes

La liste est perdue à l’arrêt d’EQMOD

 

 

 

Position Monture 2

EQMOD EQASCOM Position Monture 2

 

Si la monture est en position de repos (CWD) on lit AD=6 et DEC=90

Si la monture se déplace vers l’Ouest le cercle AD tourne dans le sens anti-horaire, si la monture se déplace vers le Nord le cercle DEC tourne dans le sens horaire

 

Journal

EQMOD EQASCOM Journal

 

Affiche des informations sur la monture

 

 

 

 

PEC

EQMOD EQASCOM PEC

 

Affiche des informations sur le contrôle de l’erreur périodique

La mise en oeuvre de la correction d’erreurs périodique est décrite dans cet article

 

 

 

 

 

 

 

Moniteur Autoguidage ASCOM

EQMOD EQASCOM Moniteur Autoguidage

 

Affiche des informations sur l’autoguidage, ce sont les deux paramètres des commandes envoyées par le logiciel d’autoguidage

  • La direction de correction : E, O, N et S
  • La durée de la correction (en ms)

Les curseurs verticaux ajustent la crête à l’affichage maximal

Les curseurs horizontaux (Gain Impulsion AD/DEC) ajustent les durées de correction envoyées par le logiciel d’autoguidage de 1% à 200%

Cet article décrit comment interpréter les graphiques du Moniteur

 

 

 

Boutons Controle Pointage

EQMOD EQASCOM Boutons Controle Pointage

 

Quand on a juste besoin de déplacer la monture on peut se limiter à cet affichage

 

 

Contrôle Pointage

EQASCOM Contrôle Pointage

 

 

 

 

 

 

La monture étant non parquée les boutons [N], [S], [E] et [O] permettent de déplacer la monture, la vitesse de déplacement peut être ajustée avec les curseurs « Taux RA » et « Taux DEC », on peut également sélectionner l’une des vitesses prédéfinies avec la liste déroulante située entre les deux curseurs

Le bouton [STOP]  arrête le suivi et parque la monture : c’est un bouton d’arrêt d’urgence

Avec les curseurs on parcourt les valeurs 0.1, 0.2, …, 0.9, 1, 2, 3, …, 800 fois la vitesse sidérale. En guidage manuel les valeurs < 1 permettent un centrage précis durant l’alignement de la monture

Si la monture ne se déplace pas dans le sens souhaité, on peut cocher « Inverser AD » et/ou « Inverser DEC »

Le bouton

EQMOD Configuration Initiale

démarre EQTour

Le bouton

eqmod_conf_init_mosaic_icone

démarre EQMosaic

Si on clique sur le bouton

eqmod_conf_init_mosaic

en le maintenant, on démarre un déplacement en spirale de la monture, le curseur permet d’ajuster la taille de la spirale : cette fonctionnalité est utilisée comme aide pour centrer un objet, voir Mode Spirale

Vitesse de suivi

EQASCOM Vitesse de Suivi

 

 

 

Permet de choisir la vitesse de suivi, de gauche à droite :

  • Arrête tout suivi en cours : la monture reste à la position courante
  • Suivi Sidéral
  • Suivi Lunaire
  • Suivi Solaire
  • Suivi personnalisé : permet de définir une vitesse de suivi personnalisée en renseignant les valeurs en AD et DEC

Statut PARK

EQASCOM Statut PARK

 

 

Ce bouton permet de :

  • [UNPARK] : libérer la monture à partir de sa position de repos, elle peut être déplacée avec la manette ou à l’aide du logiciel planétarium
  • [PARK] : déplacer la monture vers sa position de repos (CWD) ou de parcage par défaut, comme définie dans la zone « Park/Unpark »

Lieu d’observation

EQASCOM Site

 

 

 

 

 

 

Affiche les coordonnées du ou des sites d’observation, on a deux possibilités pour définir un site

  • Saisie manuelle : on renseigne le nom, la Latitude, la Longitude et l’Elévation et on clique sur le bouton de la disquette
  • Utilisation d’un module GPS pour un site non connu

Pour utiliser le module GPS on clique sur le bouton GPS

EQASCOM GPS Icone

 

 

qui affiche la fenêtre de configuration du GPS

EQASCOM GPS Configuration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On vérifie que le port de communication avec le GPS est le bon, puis on clique sur le bouton

EQASCOM GPS Récupérer

 

 

On clique sur le bouton [ACCEPTER] pour prendre en compte ces valeurs, puis sur le bouton [VALIDER] pour les rendre effectives dans EQASCOM

Importance du paramètre « DELTA TEMPS » : dans EQMOD l’horloge du PC est utilisée pour calculer l’Heure Sidérale Locale, cependant l’heure interne du PC n’est pas changée quand un module GPS est utilisé. EQMOD obtient l’heure atomique du module GPS, il lit également l’heure courante du PC qui est convertie en UTC, les deux valeurs sont alors comparées et le paramètre « DELTA TEMPS » calculé. Quand EQMOD calcule l’heure Sidérale Locale, il lit l’horloge du PC, applique un offset égal à la valeur « DELTA TEMPS » et en déduit l’Heure Sidérale Locale, ceci sans ajuster l’horloge du PC. Ainsi une fois l’heure obtenue du module GPS on peut déconnecter celui-ci du PC.

La plupart des logiciels planétarium utilisant l’horloge du PC, il est recommandé d’avoir le PC à l’heure donnée par le module GPS (dans ce cas « DELTA TEMPS » vaut 0), de même pour les paramètres Latitude et Longitude, ainsi que d’utiliser la même Epoch : J2000 avec SkyTools

Epoch : date initiale à partir de laquelle est mesuré le temps

Le bouton à droite de « Polaris HA » permet de réaliser la mise en station de la monture, c’est-à-dire son alignement sur le Pôle Nord Céleste (NCP), voir cet article pour sa mise en oeuvre

Alignement/SYNC

EQASCOM Alignement / SYNC

 

 

 

 

 

 

 

 

Permet de réaliser l’alignement de la monture sur plusieurs étoiles qui permet d’affiner la précision de pointage d’un objet, voir cet article pour la mise en oeuvre

Park / Unpark

eqmod_eqascom_park_unpark

 

 

 

 

 

Permet de définir plusieurs positions de parcage de la monture, entre autre la position de repos (CWD), voir cet article pour la mise en oeuvre

Le bouton

EQMOD EQASCOM Timed Park

 

 

permet de définir un temps au bout duquel la monture sera parquée, si les limites de la monture sont activées et qu’une des limites est atteinte la monture sera parquée

Pour activer cette fonctionnalité on saisit le nombre de minutes et on clique le bouton

EQMOD EQASCOM Start Park Timer Button

 

 

Le champ des minutes passe au vert et le décompte démarre, on peut stopper à tout moment le décompte en cliquant de nouveau le bouton

Réglages Autoguidage ASCOM

EQASCOM Réglages Autoguidage ASCOM

 

 

 

 

 

 

On a ici les paramètres d’autoguidage ASCOM, méthode recommandée par EQMOD, il faut que dans la fenêtre <Réglages EQMOD ASCOM> le paramètre « Guiding » soit positionné sur « ASCOM PulseGuiding »

  • Taux RA : règle la vitesse de correction sur l’axe AD, entre 0.1 et 0.9 fois la vitesse sidérale
  • Taux DEC : règle la vitesse de correction sur l’axe DEC, entre 0.1 et 0.9 fois la vitesse sidérale
  • Durée Mini Impulsion : durée minimum de l’impulsion de correction
  • Jeu DEC :

Taux RA et Taux DEC permettent d’ajuster au mieux les corrections envoyées par le logiciel de guidage, une fois la durée de correction terminée, la monture est ramenée à sa vitesse de suivi

Limites Monture

EQMOD EQASCOM Limites Monture

 

 

Permet de définir et d’activer les limites de déplacement de la monture, voir cet article pour sa mise en oeuvre

Autres Options

EQMOD EQASCOM Autres Options

 

 

 

 

 

 

Si « Toujours en Avant Plan » est coché, la fenêtre EQMOD est affichée au-dessus des autres fenêtres

Le bouton

EQMOD EQASCOM Sons Bouton

 

 

affiche la fenêtre d’association de sons aux diverses actions possibles

EQMOD EQASCOM Définir Sons

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Custom Track File » permet de charger un fichier de suivi personnalisé, voir cet article pour créer un tel fichier

Joystick

EQMOD Zone Joystick

 

 

 

Permet le paramétrage et l’activation de la manette de jeu, voir EQMOD – Installation et configuration initiale pour le paramétrage de la manette

Compensation Dérive

EQMOD EQASCOM Compensation Dérive

 

 

 

Permet de compenser un décalage dans le suivi du moteur en AD, l’application DriftMeter permet de mesurer ce décalage et ainsi de l’introduire comme paramètre dans la zone de saisie

A priori seules les montures de version V1.06 (la version de la monture est visible dans le Journal, elle est affichée inversée, 000601 est la version 1.06.00) ont besoin d’une compensation de 3, pour les autres on laisse à 0

Le curseur permet éventuellement de compenser toute autre dérive, due par exemple à une erreur d’alignement polaire

Le suivi doit être stoppé et redémarré pour prendre en compte la compensation

Abonnez-vous à ce blog par email.

Saisissez votre adresse email pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 86 autres abonnés

Contact

louis.joly_at_wanadoo.fr

Remplacer _at_ par @